Les métiers de l’autoroute

Les métiers de l’autoroute

L’École des Métiers de l’Autoroute propose des formations théoriques et pratiques pour les métiers d'ouvrier autoroutier, de manager opérationnel de l'exploitation et de technicien de maintenance.

Les différents
métiers

Manager opérationnel de l’exploitation

Au sein de l’équipe de viabilité et sous la responsabilité du responsable d’exploitation, le manager opérationnel de l’exploitation a pour missions de :

  • Manager les équipes de viabilité en faisant appliquer la politique et les règles de sécurité ;
  • Gérer les relations avec les intervenants extérieurs (entreprises, gendarmerie, dépanneurs, installations commerciales, etc…) ;
  • Veiller à la bonne circulation des informations recueillies sur l’autoroute ;
  • Superviser et organiser les moyens humains et matériels en planifiant les tâches quotidiennes des métiers de l’exploitation ;
  • Organiser, diriger et coordonner les interventions et les chantiers d’entretien, de réparations et de travaux, dans le respect des engagements (clients, sécurité, environnement et diversité) ;
  • Établir un suivi du patrimoine autoroutier et être en capacité de l’analyser pour proposer un programme de maintenance adapté ;
  • Être force de proposition sur les choix budgétaires, en lien avec les indicateurs de gestion ;
  • Avoir une sensibilité forte sur la prévention/sécurité, l’environnement et le service aux clients.

Dans le cadre de ses activités, le manager opérationnel de l’exploitation est amené(e) à utiliser les nouvelles technologies et les outils mis à sa disposition.

Ce parcours de formation sera disponible en 2024.

Ouvrier autoroutier

Au sein de l’équipe de viabilité et sous la responsabilité d’un manager opérationnel, l’ouvrier autoroutier a pour missions de :

  • Assurer la remontée des informations de sécurité sur le tracé autoroutier ;
  • Réaliser les interventions de sécurité (balisage de chantier ou sur évènement) ;
  • Entretenir le tracé autoroutier et ses abords (nettoyage des aires de repos, entretien des espaces verts : tonte, élagage, fauchage…) ;
  • Assurer l’entretien, la réparation et la maintenance des outils, des matériels et véhicules utilisés (matériel roulant, agraire et TP, poids-lourds, petits matériels d’espaces verts) ;
  • Assurer le maintien en l’état du domaine (contrôle des aires de jeux, des clôtures, maintenance des ouvrages d’art et ouvrages hydrauliques) ;
  • Mener les opérations préventives et curatives nécessaires pour la période hivernale (chargement des engins de salage, conduite des engins pouvant nécessiter des permis spécifiques…).

Dans le cadre de ses activités, l’ouvrier autoroutier est amené à utiliser les nouvelles technologies et les outils mis à sa disposition.

Parcours de formation

Technicien de Maintenance

Au sein de l’équipe de maintenance et sous la responsabilité de son manager, le technicien a pour missions de :

  • Assurer la maintenance préventive et curative de l’ensemble du parc d’équipements du secteur dans les domaines du péage, de la route et des énergies. En ce sens, il(elle) intervient sur les différentes installations électroniques et électrotechniques du périmètre (distribution électrique, éclairage public, équipements des voies de péage, bornes d’appel d’urgence, stations météo, radio d’exploitation, stations de comptage des véhicules, panneaux à messages variables, etc…) ;
  • Analyser la récurrence des pannes pour améliorer la disponibilité des équipements ;
  • Réaliser des travaux locaux d’amélioration ou de rénovation ainsi que le suivi des entreprises intervenantes ;
  • Utiliser la Gestion et Maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO) au quotidien pour gérer les interventions, la mise à jour du parc matériel, et les actions de maintenance préventive.

Dans le cadre de ses activités, le technicien de maintenance est amené(e) à utiliser les nouvelles technologies et les outils mis à sa disposition.

Parcours de formation